E65ef20440bfaa35e286d12c686ccfbb23301901
7116e85ae6a398149b1288b913ed1d4fa9c2677e
165146f41b3c40d32d8fc5dba1bbaf3d1b92229c
083c5943e08702a99f6a52727dbf59b1a1bd9b0f
Fermer
danse

So Schnell

So Schnell (2022)
So Schnell (Si vite), dernier opus du chorégraphe Dominique Bagouet laissé aux soins de ses interprètes "comme pour défier une mémoire fragile", mêle à la Cantate BWV 26 de Jean-Sébastien Bach (dont est tiré le titre) et aux stridences des métiers à tricoter mécaniques de la filature familiale.

Catherine Legrand a choisi d’écarter la scénographie, la lumière et les costumes d’origine pour mieux faire voir au public d’aujourd’hui l’écriture de la danse.
Cette recréation de So Schnell est une occasion rare de (re)découvrir la complexité de la composition, l’architecture de l’espace, essentielle au chorégraphe et donc pensée pour un grand plateau, sa gestuelle graphique et fluctuante, ses courbes sophistiquées, ses diagonales décalées, sa rigueur, parfois minimale, venant souligner un visage, une expression. Une chorégraphie de petites morts qui flirte avec l’ombre… et la lumière du Cantor de Leipzig.

Publié le 05/09/2022