E65ef20440bfaa35e286d12c686ccfbb23301901
7116e85ae6a398149b1288b913ed1d4fa9c2677e
165146f41b3c40d32d8fc5dba1bbaf3d1b92229c
083c5943e08702a99f6a52727dbf59b1a1bd9b0f
Fermer
expos

Santa Ana : sainte Anne d’ici et là-bas

Santa Ana : sainte Anne d’ici et là-bas (2022)
Parc du sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray. En 2022, l’Académie de Musique et d’Arts Sacrés fait à nouveau appel au photographe-voyageur Ferrante Ferranti pour une exposition haute en couleurs ! Artiste, pèlerin, globe-trotteur, le photographe-voyageur Ferrante Ferranti parcourt le monde en quête des expressions multiformes du sacré.

Après une exposition en 2016 et une autre en 2018, il revient à Sainte-Anne-d’Auray avec les visages de sainte Anne qu’il a rencontrés au Brésil et au Paraguay. Les statues de dévotion photographiées dans les collections de là-bas sont mises en regard avec celles d’ici, conservées au sanctuaire de Sainte-Anne-d’Auray.

Femme, mère de la Vierge, éducatrice, grand-mère du Christ, ce sont toutes les facettes de la riche personnalité de la « Santa Ana » que les photographies de Ferrante Ferranti donnent à voir.
Une cinquantaine d’images, exposées dans le parc du sanctuaire, mettent en dialogue l’expression baroque de la tendresse des saintes Anne d’Amérique latine avec la mesure toute hiératique de la patronne des Bretons. Livre, couronnes, vêtements, gestes et attitudes dessinent l’intimité d’une relation mère-fille qui nourrit depuis de nombreux siècles, et à travers le monde, la dévotion à Madame Sainte Anne.

Publié le 28/07/2022


Mots clés :