65fbefcf223a96e6e5cf5e229c231078a96ab585
5f8716ccd97915353eb2a6c6af5e816d57bb08f4
Fermer
expos

Lieux Mouvants : Julien Lannou - Saint Sébastien

Lieux Mouvants : Julien Lannou - Saint Sébastien (2021)
Œuvre in situ. Composer avec la nature comme matériau, construire des questions végétales comme interroger les transparences par son travail du verre, Julien Lannou est un chantre de la matière, du vivant. L’histoire qu’il nous raconte dans chacune de ses compositions réalisées in situ est bien celle qui nous anime. Il s’y joue la vie.

Son propos n’est pas simplement l’art de la nature ou un ersatz de « land art » mais bien l’œuvre d’un compositeur-interprète qui tient davantage d’un homme orchestre minutieux et poétique. Lorsqu’il investit un espace, il écoute, il rêve, il observe puis ses mouvements s’organisent. Il déambule, questionne, rassemble, range, coupe, tronçonne et surtout son chant se précise, telle une fulgurance, le voir à l’œuvre tient de l’observation d’une plante qui pousse. C’est lent et concentré. C’est une évidence mais aussi le temps qu’il faut pour exister.

Pour Lieux Mouvants, il choisit le contrebas du village de Saint-Antoine, un vallon boisé. Sans jamais se départir des éléments qui l’entourent, Julien Lannou nous susurre comme il hurle le martyr de saint Sébastien, le célèbre centurion représenté attaché à un arbre ou une colonne et criblé de flèches. Selon la Légende Doré de Jacques de Voragine, il est celui qui a redonné la parole à une femme muette et il est le saint protecteur de la peste, qui se répand à la vitesse de flèches mortelles. Il s’agit bien là pour Julien Lannou de nous conter une légende aux consonances historiques avec l’esprit affûté d’un troubadour d’aujourd’hui, un tonitruant naturalisme. ”

 Brigitte de Varine

Publié le 14/06/2021


Mots clés :