803294e3cb2985b1e1659b62d3e12ad1333f7f81
91b39acaf4643d5d114e8c8eefdd73ec8a9ae333
1f4c2c3a661194ff7c726e1616542d5b9d3c1794
E94c91c2e37c986cd677cd2a7d05c9d29d3b8f4d
Fermer
concerts

Emma Peters

Réserver
 Emma Peters  (2022)
Emma Peters a 25 ans et elle chante ce qu’elle vit. En 2016, elle créée sa chaine YouTube, poste une vidéo en famille. Apprend tout, toute seule, avec des tutos. Elle commence à poster une de ses covers le dimanche. D’abord « Clandestina », puis « Trop beau. » Mille vues, dix mille, cent mille…

Depuis la chambre à échos d’Internet aux dimensions infinies : on télécharge, on like, on follow, on découvre Emma Peters. Le remix de sa cover de Clandestina en est à 40 millions de streams sur Spotify.


Depuis quelques mois, Emma écrit et compose. Elle ne veut plus se cacher derrière les paroles d’un autre. Mais dire tout haut ce qu’elle a tout au fond. Avec la même force simple et directe qui a fait le succès de ses reprises. La voix d’une jeune fille qui se raconte. Elle aime toujours autant le dimanche, ce jour qui lui porte chance. Raconte ses nuits, ses folies, ses peurs, ses peines de cœur. Du réel pris à la jeunesse d’aujourd’hui. Emma ne cesse d’engranger de l’expérience pour mieux préparer la sortie de Dimanche, le tant attendu premier album. Et comme une évidence, pour la pochette, Emma pose en famille, avec ses deux sœurs et son frère. Chez eux, à Senlis. Prise au naturel. Judicieux rappel: Emma, de sa chambre aux plus grandes salles, ne change pas. Elle reste toujours elle-même. Spontanée, vive, drôle. Et entière …comme sa voix.

Publié le 04/11/2022