8ad1b411589b5f00a4845a124941e2668d1c901b
557c579b23c9a4461907b88d0a34732e3f138884
F6091d86c6a0b00c4f3346b02efaa1ae6cf106f2
C30b5ada9f254931dbbcc24f3eb696d9890e1429
Fermer
classique

Beethoven, si tu nous entends…

Réserver
Beethoven, si tu nous entends… (2021)
En un prélude, cinq mouvements et trois interludes, les douze instrumentistes de La Symphonie de Poche et leur talentueux chef Nicolas Simon proposent un portrait vivifiant de Beethoven à partir de savoureuses réorchestrations. On y retrouve les thèmes les plus célèbres du maître.

 

Imaginé en 2020 pour commémorer le 250e anniversaire de la naissance du compositeur, cet hommage original est interprété par un orchestre à la sonorité insolite, comprenant notamment un accordéon et un marimba. Indépendant, optimiste et profondément humain, le Ludwig van Beethoven présenté par le chef d’orchestre Nicolas Simon et l’arrangeur Robin Melchior n’est pas seulement un immense génie. C’est aussi un artiste engagé, et un homme passionné. En résonnance avec sa vie et sa personnalité, les deux concepteurs du projet ont composé un florilège de son immense répertoire, prenant pour fil conducteur les différents tableaux de la Symphonie pastorale et le thème de l’Ode à la joie. De ses débuts en admirateur de Haydn à sa postérité universelle, en passant par ses amours pour des femmes inaccessibles, ses combats contre l’oppression, ou le drame de sa surdité, se déroule ainsi une véritable « symphonie psychologique ». On y retrouve les thèmes les plus célèbres du maître, tel le motif d’accompagnement de la sonate Au clair de lune, aux côtés de pages moins connues qui témoignent de l’étendue de son inspiration.

Un défi presque insolent relevé avec tant de savoir-faire et d’inventivité qu’on ne peut qu’applaudir le résultat. TÉLÉRAMA

Publié le 28/09/2021