1475ee383727453623b1a1287c31577dd6d958a2
E3bca2e62d1d91c63456483adf6843d59011a41c
Fermer
concerts

Sonic City : affûteurs à l’affût.

6cb974b1ed512fdaea9339d016cac6dc36aa9f65

Le concept de festival est en pleine mutation et diversification. Le Sonic City incarne parfaitement cette nouvelle génération d’évènement misant davantage sur l’esprit d’aventure musicale et de qualité d’organisation que sur la notoriété, la rentabilité et le divertissement.

 

 

À la base, le Sonic City s’inspire pourtant clairement du concept de « curating » popularisé par des festivals comme le All Tomorrow’s parties (désormais décliné en Angleterre, Europe, Etats Unis et Australie). La programmation du festival est confiée à un artiste ou un groupe qui constitue une affiche inédite à partir de réseaux esthétiques, éthiques etc. On retrouve un peu l’idée de zone d’autonomie temporaire chère à Hakim Bey. Pour ce rassemblement éphémère, l’équipe du De Kreun a sollicité Deerhoof, soit à mon sens une formation aussi cruciale que Sonic Youth ou Tortoise. Avec eux, on se doutait bien que nous allions sortir des chemins balisés…Mais quand même ! Attestant d’une totale liberté artistique, Deerhoof vous a concocté une affiche faisant la part belle à l’expérimentation et offrant une tribune à nombre de formations underground européennes.

 

Toutefois, ce geste exigeant ne se réduit pas à du militantisme. Toutes les formations invitées possèdent un réel intérêt artistique. La plus connue est sans doute The Go Team et sa bollypop fluo mais jamais bébête. On retrouvera également des projets annexes à Deerhoof, comme le math rock de George Trio ou les aventures tambours battants du percussionniste Chad Popple. Le producteur du moment Joe Howe sera également du voyage avec son nouveau projet postbalearic Ben Butler & Mousepad. Pour le reste, ce sont des amis croisés sur la route, en studio ou sur le net. Tous possèdent ce même intérêt pour le renouvellement des musiques populaires. Certains puisent dans le folklore européen comme Leonid Soybelman ou tel Daan Vandewalle, dans la musique classique & contemporaine. Mais jamais, vous n’aurez affaire à des poseurs jouant uniquement la carte de l’inaudible. L’inouï sera sans doute le dénominateur commun à cette fête du rock, sens dessus dessous. Si vous souhaitez aiguiser votre curiosité, ce festival est le rémouleur qu’il vous faut.

 

Publié le 13/04/2010 Auteur : Bertrand Lanciaux

Sonic City

Samedi 17 avril à partir de 14h00

ANABEL'S POPPY DAY, DIVORCE, BABAA, PAOLO PANDOLFO, FATHER MURPHY, GORGE TRIO / CHAD POPPLE, SO COW, THE GO! TEAM

Dimanche 18 Avril à partir de 14h00

L'OCELLE MARE, HOQUETS, LEONID SOYBELMAN, DAAN VANDEWALLE, BEN BUTLER & MOUSEPAD, TALK NORMAL, THE KIDS, DEERHOOF

De Kreun

1 Conservatoriumplein, Courtrai (Belgique)

Tarifs : 17/20/22 € par journée

www.dekreun.be

 


Mots clés : concerts