cinéma

Radin !

7159be554e0dc96c60538d817649d1833894a1df
François est près de ses sous, très près. Il n'aime pas dépenser le moindre sou et économise maladivement le moindre centime quitte à vivre dans le noir, le froid et à se nourrir de demi-plats périmés.

Son petit train-train quotidien est bouleversé quand sa fille dont il ignorait jusqu'à l'existence déboule... et que François ne fait rien pour démentir la certitude qu'elle a que la pingrerie de son père ne sert qu'à faire vivre de pauvres orphelins mexicains. Evidemment, tout se complique rapidement d'autant que François tombe également amoureux...

 

Le rôle se prête évidemment à toutes les outrances dont un Dany Boon en roule libre s'empare bien volontiers pour décliner un nouvel avatar de son personnage pétri de grimaces et d'onomatopées. Ici, ce ne sont pas les maladies qui le travaillent mais une avarice incommensurable. Forcément les femmes de sa vie vont l'obliger à jongler avec son secret dans des scènes souvent peu originales qui verront Dany Boon jouer les ersatz de Louis de Funès, le rythme et la verve en moins. Que reste-t-il du Fred Cavayé pêchu qui savait tenir son spectateur en haleine (Pour elle, Mea culpa, A bout portant) ? Pas grand-chose : le film a beau enchaîner les scène comme autant de sketches taillés sur-mesure pour Boon, le rire peine à surgir et quand il point, c'est souvent plus à contretemps qu'à propos. Hyper calibrée, cette farce contemporaine pour clown un peu usé (le personnage de François n'a aucune profondeur passée sa proverbiale pingrerie) fera les belles heures d'une soirée télévisée mais guère plus. En guise de comédie, on a vu nettement mieux, même avec Dany Boon.

 

 

 

Publié le 29/09/2016 Auteur : Guillaume B.

Sans aucune inventivité, Radin ! joue avec des codes éculés sans y injecter beaucoup de nouveauté. En roue libre, Dany Boon joue de ses pitreries habituelles sur un scénario sans aucune surprise.

 

 

Film français de Fred Cavayé

 

Avec Dany Boon, Laurence Arné, Noémie Schmidt.

 

Durée : 1h29.


Mots clés : humour comédie