92abcbf09a30cf87ca861ea01866e931c59e158d
72c259a696f0d7391126f34fdb3f46b6de6e971f
4c608e50cf9355b8851d555687f185eb80f692be
40566bf6a858dc2da2a7aa624fa6834bc4973d21
Fermer
classique

Fête et gravité

6823af89954c7e389bf38d6e93d2a87fd2c424be
L'orchestre de Douai propose un programme entre légèreté et densité combinant Vivaldi et Chostakovitch et qui met la flûte de Luc Mangholz à l'honneur.

Pour ce rendez-vous d'avril, la formation douaisienne convoque d'abord la vivacité légère du Concerto pour deux flûtes et les Concerti pour flûte, cordes et continuo d'Antonio Vivaldi, œuvres joyeuses pleines du mouvement de la mer et du chant des oiseaux. En contrepoint, la Symphonie de chambre en ut mineur de Dimitri Chostakovitch convoque le spectre d'une Dresde hantée par les ravages de la guerre. L'orchestration de Roudolf Barchaï y est dirigée par Philippe Bernold pour une programme plein de contraste et de force.

Publié le 03/04/2024 Auteur : G.B.

Ombre et lumière. Le 7 avril à 16h, Auditorium Henri Dutilleux, 3 rue Frédéric Petit à Douai. orchestre-douai.fr


Mots clés : Orchestre de Douai