C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
danse

Succession

Succession (2022)
Noémie Rosenblatt et Marie-Laure Caradec mettent en scène et en corps un texte commandé à l’auteur Arnaud Cathrine sur la place de l’individu dans le cercle familial, sur les rapports de fratrie et sur la transmission. Trois générations d’une famille, interprétées par quatre comédiens-danseurs, sont réunies autour d’un repas.

Chacun demeure d’abord à sa place, celle assignée par la famille, l’éducation, la société.

Jusqu’à ce que Suzanne, la grand-mère, bouscule le schéma immuable, entraînant dans son sillage sa petite-fille.

À cette table, le dialogue est double : celui du texte, de la narration, de la raison, et celui du corps, de l’abstraction, de l’instinct, de la sensation.

Qu’est-ce que j’ai reçu ? Qu’est-ce que j’ai construit ? Quel est mon héritage familial en terme de valeurs, de langage mais aussi de corps ? Autant de questions que soulève Succession, spectacle au vocabulaire physique qui défend la liberté d’être soi-même.

 

Compagnie Lola Gatt et Compagnie du Rouhault | Marie-Laure Caradec et Noémie Rosenblatt | Arnaud Cathrine

Publié le 07/03/2022


Mots clés :