E65ef20440bfaa35e286d12c686ccfbb23301901
7116e85ae6a398149b1288b913ed1d4fa9c2677e
F96dacbfdaf3d0fa9d6e7229734c7200dd0520fe
8bac1bbc04a5eab7c176447bd8b0388d133a6f7f
Fermer
danse

Nawak - Cie El Nucleo

Nawak - Cie El Nucleo (2020)
Nawak est un spectacle très original, du genre Objet Circassien Non Identifié (OCNI). Car si l’on y partage des prouesses acrobatiques ou jonglées, les artistes bousculent les codes, brouillent les pistes et jouent constamment sur l’effet de surprise, pour que chaque spectateur se crée son imaginaire.

C’est à la fois du cirque et un théâtre d’images. Il n’y a pas d’histoire, mais chacun peut s’inventer un univers où se croisent des personnages et des situations différentes. On peut ainsi y voir un éléphant en plastique, une adepte de la natation synchronisée, une contorsionniste désopilante au corps de sirène et aux jambes de gorille poilu, un champ de caméras de surveillance déguisées en massues de jonglage, des numéros traditionnels de magie mis en scène avec beaucoup d’autodérision…

Si la construction dramaturgique, est à la fois drôle et intrigante pour surprendre le public, on peut la voir aussi comme un feu d’artifice. Avec au départ une succession de tableaux, aux couleurs différentes : les corolles d’étoiles scintillantes d’un langage des corps bluffant, les étincelles lumineuses de numéros d’équilibres impressionnants ou l’illumination d’un jonglage joyeux et poétique. Puis les effets s’enchaînent sur un rythme qui laisse à peine le temps aux spectateurs de respirer, avec une montée émotionnelle vers le bouquet acrobatique final éblouissant.

Un moment à vivre en famille, qui marie légèreté et virtuosité avec une bande musicale où le blues de Willy Deville danse avec les rythmes latinos de la Colombie natale des artistes.

Publié le 28/09/2020


Mots clés : cirque