Fermer
théâtre

Hamlet

Hamlet (2021)
Le classique des classiques est aussi une pièce de troupe populaire et divertissante. Avec une énergie shakespearienne en diable, Thibault Perrenoud donne un coup de fouet au chef-d’œuvre du grand Will. Un théâtre furieusement joyeux et cruel.

 

Le classique des classiques est aussi une pièce de troupe populaire et divertissante. Mi comédie, mi tragédie, cet Hamlet renoue avec l’essence de la scène élisabéthaine tout en étant ancré dans notre présent. Sans fioritures, et bourré d’énergie.

Quoi de neuf ? Réponse : Shakespeare. Pour le metteur en scène Thibault Perrenoud, chaque nouvelle adaptation de ce « théâtre pur » offre des questionnements toujours brûlants d’actualité. Dans son Hamlet, dont il interprète le rôle-titre, cinq comédiens se partagent tous les personnages. Que le père joue aussi le beau-père, ou la mère l’amante, éclaire ainsi la dimension psychanalytique d’une pièce devenue le ciment de l’inconscient collectif occidental. Quant au fameux « être ou ne pas être » de l’infortuné prince de Danemark, contraint d’accomplir la vengeance que lui réclame le spectre de son père, il fait écho aux interrogations contemporaines de la jeunesse : doit-on perpétuer le monde violent et inégalitaire des générations précédentes, ou peut-on espérer un autre horizon ? Dans une scénographie contemporaine, qui met les spectateurs au contact direct du plateau et des acteurs, le chef-d’oeuvre intemporel, traduit de frais par Clément Camar- Mercier, trouve une vigueur inouïe. Un théâtre furieusement joyeux et cruel.

Sensuelle et vitaminée, la mise en scène de Thibault Perrenoud offre une aire de jeu grisante pour les comédiens. LIBÉRATION

Publié le 13/09/2021