E65ef20440bfaa35e286d12c686ccfbb23301901
7116e85ae6a398149b1288b913ed1d4fa9c2677e
165146f41b3c40d32d8fc5dba1bbaf3d1b92229c
083c5943e08702a99f6a52727dbf59b1a1bd9b0f
Fermer
théâtre

Fiction Friction

Fiction Friction (2021)
Phia Ménard crée avec la promotion sortante de l’École du TNB une représentation comme une sculpture vivante traversée par ce qui fait lien entre individus, quels que soient les couleurs de peau, les sexes, les âges, les origines. Phia Ménard accompagne la promotion 10 depuis ses premiers jours de présence à l’École du TNB.

Autant dire que l’artiste connaît bien les corps qui lui font face.
Fiction Friction, titre emprunté au romancier et plasticien Édouard Levé, est un précipité organique où s’engouffrent pêle-mêle les singularités des interprètes, leurs intimités, leurs amitiés, leurs différences. Un creuset de rapports qui se créent au plateau, et d’où émergent des sens, naissent des frottements, des caresses, des distances. Fiction Friction est un jeu, un désordre ordonné, un travestissement théâtral, un surgissement de vitalité. Autant d’ingrédients dont Phia Ménard a fait, collectivement, un temps de danse manifeste. Cette jeune génération ne veut plus des clivages et des assignations. C’est de sa liberté de penser et d’être que rendra aussi compte le spectacle.

BIOGRAPHIE | Artiste associée au TNB où elle intervient régulièrement à l’École, Phia Ménard, chorégraphe, metteure en scène, plasticienne, métamorphose le concret et le réel en symboles puissants. Qu’elle travaille avec la glace, l’eau ou le vent, la scène est pour elle le lieu d’un affrontement où le vivant, toujours, doit composer avec la matière et les éléments.

Publié le 30/11/2021


Mots clés :