C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
théâtre

Dehors, Molière ! (ou l'École à la rue)

Dehors, Molière ! (ou l'École à la rue) (2022)
Cie Casus Délires. Un metteur en scène organise un casting en place publique afin de recruter Agnès et Horace, les deux rôles encore vacants de son prochain spectacle de rue : L’École des femmes, de Molière. Les candidats, venus en nombre, se massent sur le gradin et attendent de présenter leur bout d’essai.

Les auditions s’avèrent plus ou moins concluantes, et des tensions se font peu à peu sentir dans l’équipe...
Cette comédie rocambolesque prend appui sur trois pièces de Molière. L’occasion d’en dévoiler les ressorts, et de constater que nombre d’entre eux sont toujours en usage : le choix de la comédie pour évoquer un sujet de société, l’utilisation du rire pour ridiculiser ses détracteurs, l'irruption du vrai dans le théâtre, le jeu naturel, le rire miroir…

Avec beaucoup de malice et de bonne humeur, les comédiens nous démontrent que les pièces de Molière posent des questions qui nous taraudent encore aujourd’hui :

à quoi sert le théâtre ? Outil politique ou simple divertissement ? Comment faut-il jouer ? Qu’est-ce que le bon goût ? Qu’est-ce que le théâtre populaire ?

Publié le 02/06/2022


Mots clés :