C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
1475ee383727453623b1a1287c31577dd6d958a2
E3bca2e62d1d91c63456483adf6843d59011a41c
Fermer
théâtre

Abaque

Réserver
Abaque (2019)
Ici, pas de véritables histoire, mais des situations, des instants de vie qui nous parlent à tous. Pas vraiment de parole non plus, mais des bavardages muets entre 4 circassiens qui enchaînent leurs prouesses rythmées par une sorte d’homme-orchestre, un violoniste touche-à-tout, qui, depuis son perchoir, bruite et souligne ces petits exploits.

Minimalistes mais – qu’on ne s’y trompe pas – poétiques ces exploits !
Sous un chapiteau, dont le style “vieille brocante” bricolé, nous met directement dans le bain, on assiste à un spectacle où les corps, les actions et la musique prennent le pas sur la raison. Nous sommes conduits dans un univers singulier, construit avec beaucoup d’émotion, de magie, de petits riens. De belles surprises qui donnent toute son ampleur à l’humanité !

Publié le 05/03/2019


Mots clés : cirque