C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
expos

Vannes : Pastelliste redécouverte

18cb0c015923bbec8b690e10603d27d5b89f7d91
A La Cohue, Musée des Beaux-Arts de Vannes, l’autrice et photographe Christine Barbedet remet dans la lumière les pastels de Geneviève de Wouilt (1882-1960).

 

Aujourd’hui tombée dans l’oubli, la portraitiste vannetaise Geneviève de Wouilt dédia sa vie à son art. Lors d’une résidence d’écriture à Séné en 2019, Christine Barbedet tombe sous le charme d’un portrait de jeune garçon, exécuté au pastel en 1948 par l’artiste. Après avoir retrouvé le modèle du tableau, l’autrice rennaise décide de partir à la recherche des œuvres et de témoignages sur cet intrigant personnage. S’ensuit alors une véritable enquête dont La Cohue, qui conserve deux œuvres de la main de Geneviève de Wouilt, présente le fruit. Œuvres originales, photographies et textes y dialoguent pour raconter une belle histoire faite d’art et de rencontres.

Publié le 29/12/2021 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Sur les pas de Geneviève de Wouilt (1882-1960) : jusqu’au 8 mars 2022, Musée des beaux-arts, La Cohue, Vannes, 0-4,6€, www.mairie-vannes.fr