36f7bb8f8e5d3bca16c3e290bb8628b9f32c00fb
3c6b164888c4293766c301a03d2bdcedbf13ea91
3df967f0980244877064cc71a56663afa6826b73
Ae34010c518ccd0703fd9931512e7a1beb7781c0
9e236d66f46f6e4cfe7f244e4578f2453774e923
A4d541db6ebd4cc1dc37b4c1cac07230a4250040
Fermer
expos

Vannes : Pastelliste redécouverte

18cb0c015923bbec8b690e10603d27d5b89f7d91
A La Cohue, Musée des Beaux-Arts de Vannes, l’autrice et photographe Christine Barbedet remet dans la lumière les pastels de Geneviève de Wouilt (1882-1960).

 

Aujourd’hui tombée dans l’oubli, la portraitiste vannetaise Geneviève de Wouilt dédia sa vie à son art. Lors d’une résidence d’écriture à Séné en 2019, Christine Barbedet tombe sous le charme d’un portrait de jeune garçon, exécuté au pastel en 1948 par l’artiste. Après avoir retrouvé le modèle du tableau, l’autrice rennaise décide de partir à la recherche des œuvres et de témoignages sur cet intrigant personnage. S’ensuit alors une véritable enquête dont La Cohue, qui conserve deux œuvres de la main de Geneviève de Wouilt, présente le fruit. Œuvres originales, photographies et textes y dialoguent pour raconter une belle histoire faite d’art et de rencontres.

Publié le 29/12/2021 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Sur les pas de Geneviève de Wouilt (1882-1960) : jusqu’au 8 mars 2022, Musée des beaux-arts, La Cohue, Vannes, 0-4,6€, www.mairie-vannes.fr