92abcbf09a30cf87ca861ea01866e931c59e158d
72c259a696f0d7391126f34fdb3f46b6de6e971f
4c608e50cf9355b8851d555687f185eb80f692be
40566bf6a858dc2da2a7aa624fa6834bc4973d21
Fermer
cinéma

Un homme heureux

Bcee8801cca3f93efaa5e3f53f927a2b387412e1
En fin de mandat, Jean, maire d'une petite ville de la campagne du Nord doit annoncer à son épouse qu'il compte se représenter. De son côté, Edith entend bien le même jour annoncer à son mari que depuis des années, elle se sent homme. Entre une campagne politique chahutée et une vie personnelle bousculée, Eddy et Jean doivent réinventer le couple qu'ils forment.

Si l'enjeu du film est posé dès les premières minutes, le choix des scénaristes d'en faire une comédie place cet Homme heureux entre deux chaises. Pris entre la double volonté d'en rire et celle d'aborder le sujet frontalement, Tristan Séguéla peine à équilibrer le récit au fil d'une réalisation sans inspiration. Il faut le savoir-faire conjugué de Catherine Frot et Fabriche Luchini pour empêcher leurs personnages de sombrer dans la caricature au fil d'un scénario qui, plutôt que de jouer de finesse, semble s'ingénier à aligner les rebondissements lourdingues et prévisibles. Affleure néanmoins la générosité sincère d'une démarche parfois naïve mais qui a le mérite de ne pas cacher son jeu ni de rire de ceux qu'ils racontent pour préférer sourire avec eux. Le cheminement d'Eddy laisse même une place aux interrogations générée par la transition et à l'accompagnement nécessaire qu'elle induit.

Publié le 14/02/2023 Auteur : Guillaume B.

Un périple intime abordé à la fois par le couple et ceux qui le composent, parfois trop tenté par la comédie au détriment du réalisme.


Mots clés : Transgenre comedie