1475ee383727453623b1a1287c31577dd6d958a2
E3bca2e62d1d91c63456483adf6843d59011a41c
Fermer
concerts

Rennes : Chilla, le renouveau du hip-hop

Beddc8f45b1cae3628f7acd79dd0084898cff461
Chilla incarne la relève d’un hip-hop hybride où les aspects techniques et mélodiques trouvent leur équilibre, la formule parfaite entre pop urbaine et rap.

 

Révélée en 2017, la jeune femme a surpris par son aisance au micro et par son sens de la punchline. Un flow tranchant et un chant doux et mélodique, qui pourtant s’accordent parfaitement, la rappeuse allie la dextérité déclamatoire à son adresse musicale. Et pour cause : violoniste passée par le conservatoire, la rappeuse franco-malgache ne cache pas que l’apprentissage de la théorie musicale lui a été d’une aide précieuse dans la composition de ses deux albums Karma (2017) et Mûn (2019).
Une gueule d’ange et un charisme a toute épreuve, on la retrouve prenant toute la lumière dans les différentes sessions de freestyles où elle est invitée par différents rappeurs. Que ce soit dans l’émission Planète Rap sur Skyrock ou dans Rentre dans le Cercle sur Youtube, ses prestations sont toujours remarquées. Validée par ses pairs, on retrouve parmi ses collaborations certains des plus grands acteurs de la scène rap francophone, de Lino à Jok’air, de Kery James à Fianso. Et sa plume rivalise à chaque fois avec celle de ces poids lourds.
Car si la forme est maîtrisée, la rappeuse n’est pas du genre à laisser le fond de côté. Parmi les titres qui l’ont révélée, on peut citer Sale Chienne et Si j’étais un Homme, deux chansons dévoilant la sensibilité de la rappeuse à la cause féministe. La première d’un point de vue personnel, où elle raconte la haine subie lors de ses premiers succès, la seconde de façon plus générale, invitant les hommes à se glisser un instant dans la peau d’une femme subissant l’oppression masculine. Chilla refuse néanmoins d’être cataloguée comme rappeuse féministe, son rap explorant de nombreux thèmes allant de l’amour à la misère sociale. Pour autant, son parcours invite a se pencher sur la question. Car le rap a souvent été considéré, à tort ou à raison, comme un milieu misogyne et viriliste. Quelque soit l’opinion que l’on porte sur le sujet, on se doit d’admettre une chose : le nombre minoritaire des rappeuses au-devant de la scène française témoigne de la difficulté de s’imposer dans ce milieu lorsque l’on est une femme. La présence de Chilla sur les devants de la scène francophone indique que la donne pourrait bien changer.

Publié le 13/03/2022 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Chilla : le 19 mars 2022 à 20h30, L'Etage, Rennes, 26€, www.letage-rennes.fr


Mots clés :