65fbefcf223a96e6e5cf5e229c231078a96ab585
5f8716ccd97915353eb2a6c6af5e816d57bb08f4
Fermer
expos

Quimper : Mucha débarque en Bretagne

859da4f3a3b295f9d1be062f6d41d8d95ea42fe1
Pour la première fois dans la région, le musée départemental breton de Quimper consacre une exposition à Alphonse Mucha, artiste mondialement connu, indissociable du mouvement Art Nouveau, et révèle ses inspirations bretonnes.

 

Né en 1860 en Moravie (actuelle République Tchèque), Alphonse Mucha s’installe en 1887 à Paris, qui rayonne alors artistiquement dans toute l’Europe. Entamant une carrière d’illustrateur, il se lie d’amitié avec Gauguin et les Nabis, avant de rencontrer la grande actrice Sarah Bernhardt. La création de l’affiche pour son spectacle Gismonda, suivie d’une fructueuse collaboration, lui ouvre les portes du succès. A travers ses affiches publicitaires et ses panneaux décoratifs, Mucha développe son propre style, unique. Il place la figure féminine au centre de ses œuvres et multiplie les motifs décoratifs tels que fleurs et végétaux, ainsi que courbes et arabesques, qui devinrent typiques du vocabulaire de l’Art Nouveau. Abandonnant vers 1910, les productions publicitaires, Mucha retourne s’établir en Bohème, où il consacre son art à la gloire des peuples slaves, avec notamment la série de tableaux L’Epopée slave. L’exposition Alphonse Mucha, La Beauté Art nouveau, née du travail conjoint entre le musée de Quimper et la Fondation Mucha de Prague, réunit les plus grandes œuvres de l’artiste. Son intérêt majeur réside dans la présentation de recherches récentes sur les rapports entre l’art de Mucha et la Bretagne. Passionné par les arts populaires, Mucha s’intéresse à l’héritage breton lors de plusieurs séjours dans la région. Le parcours dévoile des photographies et croquis, réalisés durant ses vacances bretonnes, et montre comment Mucha puisa dans le répertoire décoratif breton, notamment dans les costumes traditionnels, des motifs qu’il intégra à ses œuvres. Un film sur L’Epopée slave, projeté en continu au musée, un livret-jeu, un espace ludique et un catalogue permettront à chacun d’approfondir voire de prolonger cette plongée dans la beauté du style Mucha. Les amateurs d’expériences vivantes ou insolites trouveront leur bonheur grâce au riche programme d’animations (visites guidées, récital, ateliers, balade contée…), proposé autour de l’exposition.

Publié le 16/06/2021 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Musée départemental breton de Quimper

0-7€, 02 98 95 21 60, musee.breton@finistere.fr, musee-breton.finistere.fr

Alphonse Mucha, La Beauté Art nouveau : du 18 juin au 19 septembre 2021

Alphone Mucha, Bruyère de falaise, 1902, Mucha Trust Collection © Mucha Trust 2021