C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
théâtre

Prise Directe, culture et nature

831ea6b778c36ea583e8ba772131491e7b2f778e
Pour sa cinquième édition, Prise Directe s'adosse à Lille3000 pour proposer, dans le cadre des Caps, 5 randonnées artistiques au croisement des genres, et des gens.

Entre Roncq et Amiens, le rendez-vous imagine une série de parcours entre nature et culture. Par petits groupes les participants prennent part à un voyage au cœur de sites naturels pour, dans les pas d'artistes découvrir textes, chansons ou poèmes en musique. Chloé Monteiro (élève de l'Ecole du Nord) lit Mariette Navarro sur les notes de Timothée Couteau, Loup Blaster slame avec l'harmonium de Maryline Pruvost ou le clavier de Maxence Vandevelde tandis que  Yassim Ait Abdelmalek lit les mots de Philippe Malone sur la guitare de Bertrand Mailar. Et ce ne sont là que quelques-uns des appariements alléchants que concocte un rendez-vous toujours traversé par une attention et une curiosité pour les textes d'aujourd'hui portés par des artistes ancrés dans l'époque. En barque dans les hortillonnages d'Amiens ou au cœur d'espaces de natures ou de parcs, Prise Directe version 2022 tresse autant de complicités entre les textes et le public qu'entre les artistes eux-mêmes qui, bien souvent, ne se connaissent pas avant de collaborer. Le Théâtre du Nord et la Bulle Café accueillent, dans un format plus classique, deux soirées entre lecture musicale et concert performatif, pour prendre des mots plein les oreilles.

Publié le 08/05/2022 Auteur : Guillaume B.

Prise Directe 5, du 21 mai au 19 juin à Roncq, Seclin, Amiens, Villeneuve d'Ascq, Lille prisedirecte-festival.fr


Mots clés : Festival Prise Directe