C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
cinéma

Nosferatu à l'Institut Lumière

1234170933be204b80a1b1ad7ada12b09d51f548
Adapté du célèbre roman de Bram Stoker datant de 1897, Friedrich Wilhelm Murnau l'adapte au cinéma en 1922 sous le titre de Nosferatu Le vampire (Nosferatu, eine Symphonie des Grauens).

 

Suite à son mariage avec Ellen, Thomas Hutter, jeune clerc de notaire part pour la Transylvanie pour vendre une propriété au comte Orlork. Rapidement, il découvre la vraie nature de ce dernier et tombe sous les crocs aiguisées du Nosferatu.

L'institut Lumière présente ce chef d'oeuvre du cinéma expressioniste allemand et l'accompagne des notes du pianiste Didier Martel. Indispensable à toute culture cinématographique, Murnau révèle ce génie du mal dans un décor magistralement réalisé. Les gestes lents et la lumière sculptent et dessinent une atmosphère d'épouvante. La cultissime silhouette noir dont les oreilles, le nez et les doigts crochus faisant écho à d'autres créatures horrifiques de cette époque comme les docteurs Mabuse et Calligari effraient inlassablement les générations d'hier et d'aujourd'hui. Un trésor du cinéma à ne pas manquer.

Publié le 29/04/2022 Auteur : Clémence Bry

 

8 mai, 14h30

Institut Lumière

Rue du Premier Film, Lyon

04 78 78 18 95


Mots clés : Nosferatu Vampire cinema