3d97f63059b42fe6fe875067f6ec7656deb78d76
Ca4b7c59bbffe9909f568bb2803639aa5701ccf8
Fermer
cinéma

Le tueur

9bd481113bf72f6494efe0d9ee358dc89f65f0dc

D'un côté un homme d'affaires richissime père d'une ravissante petite fille et dont le mariage vivote péniblement, de l'autre un jeune homme taciturne et solitaire. Quand le premier voit le second débarquer dans son bureau, il comprend qu'il est là pour le tuer. Persuadé d'être traqué, il ne trouve plus le repos et décide de provoquer la confrontation pour faire au tueur une étrange demande...

Il faut le reconnaître, lorsqu'il s'agit de distiller le suspens, Cédic Anger, s'y entend plutôt bien. Dans ce jeu du chat et de la souris, Gilbert Melki et Grégoire Colin posent leurs personnages : une proie en plein doute, pas bien sûre de faire les bons choix, et un chasseur qui se laisse attendrir jusqu'à prendre du recul par rapport à ce travail qu'il accomplit d'ordinaire sans états d'âme. Dans cette traque lente, le film est une réussite, lorsqu'en revanche le réalisateur s'attarde un peu plus sur les sentiments des deux hommes, la caméra peine parfois à trouver sa place et les scènes, leur rythme. Dans ce duo masculin, les femmes existent difficilement, le personnage de Mélanie Laurent faisant davantage office de prétexte que de véritable ressort narratif. Plus faible dans ces moments-là, le film retrouve cependant un peu de tension et de nervosité dans sa dernière partie, guère surprenante (un autre petit défaut), mais efficace. Le pot n'est donc pas le plus neuf de l'étalage mais on y fait une soupe plutôt agréable pour peu que les ambiances sombres soient votre tasse de thé.

Publié le 07/01/2008 Auteur : Guillaume B.


Mots clés : cinéma