C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
théâtre

iTAK, voyage sans frontières

Aa2007bd941f588daaff27887277e9c0208216d3
Explorateur de formes et de format, Le Manège en collaboration avec les voisins belges des Halles de Schaerbeek lancent avec iTAK une nouvelle sonde en forme d'échanges intenses sur fond d'horizons nouveaux.

Il faut redire ce qui n'est pas toujours assez entendu, c'est souvent loin du champ d'attraction des centralisations excessives que jaillissent les fécondes possibilités. Riches d'espaces aussi nombreux que rares, le Manège, parce qu'il sert toute l'année de terre d'accueil et d'espace d'incubation à bien des projets, des artistes et des projets brasse un intense vivier dont la programmation d'iTAK ne constitue que la partie visible. Fort de ces liens solides parce que durables, la première version de cette nouvelle fusée multiplie les hublots pour donner à voir la diversité tour à tour légère, profonde, pertinente ou défricheuse de la scène contemporaine. Tout en actant la pertinence de liens profonds avec les acteurs du territoire infini de la culture.

C'est de rigueur cette année, Molière est présent au travers deux approches belges : le George de Molière de la Clinic Orgasm Society qui relit ce cher Dandin à l'époque et Poquelin II des membres de TG Stan qui propulse un théâtre toujours renversant mais respectueux. Avec les Halles bruxelloises, deux cheminements partagés proposent deux samedis d'échanges sous forme d'aller et de retour entre Maubeuge et la capitale belge avec chaque fois un programme dense dès la montée dans le bus et une journée de découvertes. Pour le reste c'est entre autres, de la danse remuante et collective de Blasphemy Rhapsody à Insert Coins l'expo de Christian Lutz en passant par le regard documentaire de Royal Velours dans Je m'en vais mais l'État demeure, le vertige du Contes et légendes de Joël Pommerat, le voyage amoureux de This is not a love song ou la magique réflexion d'Apparitions de Diederik Peeters, les récits entremêlés de Je vais vous raconter ma vie et le joyeux mélange du Cirque Astéroïde conçu par Marie-Caroline Hominal que le voyage d'iTAK se vit. D'un archipel à l'autre, sans oublier le moment collectif entre les orgues à feux de Michel Moglia et les illuminations du Groupe F. Embarquement immédiat.

Publié le 04/05/2022 Auteur : Guillaume B.

iTAK du 7 au 25 mai à Maubeuge, Bruxelles, Mons et Valenciennes lemanege.mons