803294e3cb2985b1e1659b62d3e12ad1333f7f81
91b39acaf4643d5d114e8c8eefdd73ec8a9ae333
1f4c2c3a661194ff7c726e1616542d5b9d3c1794
E94c91c2e37c986cd677cd2a7d05c9d29d3b8f4d
3b17b722cdf45c32dcf51c8a47a50aad1f5dc5de
D6218374c3b72f8b3b461f18809f86673baf6d3d
Fermer
musiques

Irrésistiblement swing

Fb07c6778b00b08ad9ce8615e86188a5e45ea81c
On aurait tort de résumer les Swingirls à un simple concert façon cabaret. Musiciennes, chanteuses, comédiennes et raconteuses d'histoires, les trois membres des Swingirls ressucitent l'esprit du swing.

De compositions originales en français aux reprises de tubes américains, toutes époques confondues mais toujours façon 40's, les Swingirls, font d'un spectacle musical un spectacle total. Armées de leur look pin-up retro et tout droit sorties de la Fance de la Libération, les Swingirls revisitent le jazz d'après-guerre sans prendre de gants.

Entre swing et close harmony (ces chants a cappella confinés dans une seule octave), les trois Grenobloises parviennent même à glisser un peu de Rage Against The Machine... Une ouverture aux styles et aux époques qui fonctionne : chaque concert, à l'image de leur présence au OFF d'Avignon cet été, est un succès.

Publié le 01/12/2016 Auteur : Bérangère Deschamps

Les Swingirls / Caroline (Betty-Lou) Ruelle, Violaine (Mary) Soulier et Marianne (Jean) Girard).

Le 15 décembre à 20h30 au Centre Marius Staquet - Mouscron - 9/11/13 euros.

Le 16 décembre à 20h à la Maison culturelle d’Ath - 6/8/12/15 euros.


Mots clés : swing jazz après-guerre