C690c6148ba05d54cc2e90c67fe471a21a33bd69
A57d3eb2d5a257cf2f1b899d52407799bf16648b
070d1c6b2af41bb24cb779a99c6b44cf20b2a8b3
005beb2fe5c5dc0a37f151fb815aab480a6b1bf3
Bf15900c624d69a7c3f7e5f8923f8e3250534ba4
43d59087fd640ce57600abcda8a907e0d14d34ee
Fermer
théâtre

Cirque en noir et blanc

529907020a79f4ba504bd151e3773d22c34c06dc
La talentueuse compagnie de nouveau cirque Baro d’Evel (« Grand Dieu » en langue manouche) continue d’enchanter le public à travers Falaise, sa nouvelle création.

 

Fondée en 2006 par Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias, la compagnie franco-catalane mêle avec habileté le clown, la danse, l’acrobatie et le travail avec des animaux. En plus de sa grande virtuosité, la troupe se distingue, en salle comme sous chapiteau, par des créations envoûtantes, à la fois poétiques, tendres et mélancoliques. Après, Bestias, qui, en 2015, avait mis des étoiles dans les yeux de nombreux spectateurs, Baro d’Evel est de retour avec un diptyque en noir et blanc, composé de , puis de Falaise. Dans cette dernière création, au pied d’une haute falaise, à moins qu’il ne s’agisse d’une sombre ruelle, huit interprètes aux multiples talents, accompagnés d’un cheval blanc et de pigeons, se bousculent, tombent, se révèlent, s’aiment, se repoussent, en un mot vivent. Ce monde, au bord du précipice, mais toujours vaillant, nous rappelle tant le nôtre, si inquiétant et si beau. Sur une bande son baroque, tantôt lyrique, tantôt rock, le public rit, sursaute, s’émeut et quitte la salle sur un petit nuage.

Publié le 04/05/2022 Auteur : Aurore de Carbonnières

 

Les 22 et 23 avril à 20h, PBA, Charleroi, 6-13€, www.pba.be

Les 11, 12 et 13 mai 2022 : LORIENT, Théâtre de Lorient CDN

Les 30 et 31 mai 2022 : NANTES, Le Grand T
 
 
 

 

 


Mots clés : cirque Baro d'evel Falaise