803294e3cb2985b1e1659b62d3e12ad1333f7f81
91b39acaf4643d5d114e8c8eefdd73ec8a9ae333
1f4c2c3a661194ff7c726e1616542d5b9d3c1794
E94c91c2e37c986cd677cd2a7d05c9d29d3b8f4d
3b17b722cdf45c32dcf51c8a47a50aad1f5dc5de
D6218374c3b72f8b3b461f18809f86673baf6d3d
Fermer
concerts

BCUC

9a8f4305ba201eeef3bb153205b38c49f1773813
BCUC fait entrer en fusion les rythmes traditionnels d'Afrique Australe et les sonorités des plus intenses des musiques populaires occidentales. Puissant et entêtant.

 

Il y a des signes qui ne trompent pas. Aux dernières Transmusicales pour espérer entendre et peut -être voir BCUC il fallait être prévoyant ou attendre qu'un spectateur rincé quitte l'immense hall pour espérer approcher l'une des grandes révélations du festival. Le Bantu Continua Uhuru Consciousness (l'homme est en marche vers la liberté de conscience) est branché sur le générateur qui alimente les nuits musicales fiévreuses de Soweto. Sur scène ce collectif décuple de puissance pour viser la transe propre à ce psychédélisme des Townships. Une rage politique, un groove épileptique, un son abrasif explosent les codes d'un répertoire post-traditionnel, comme pour mieux en compresser la force et la communiquer à un public conquis par cette altérité.

 

Publié le 01/06/2017 Auteur : Bertrand Lanciaux

Samedi 3 juin, 20h, 5€
Gouter concert, 16h, 5€,gratuit pour 2 accompagnateurs
Le Grand Mix
5 Place Notre Dame, Tourcoing
www.legrandmix.com

 


Mots clés : world rock soul