65fbefcf223a96e6e5cf5e229c231078a96ab585
5f8716ccd97915353eb2a6c6af5e816d57bb08f4
Fermer
expos

Aller sur les traces de Saint-Thomas de Velazquez

1ecea57fc4dd5d8a4ffd996fb0779107b290ad0b
Cet été est l'occasion d'explorer les histoires derrière les plus grandes œuvres du musée d'Orléans.


Exposé depuis au moins 1843, Saint-Thomas du peintre espagnol Diego Velazquez est une bénédiction pour Orléans, le Louvre souhaitant même qu'il fasse partie de ses collections dans les années 70. Né en 1599, le sévillan rejoigna à ses 11 ans l'atelier du peintre Pacheco. L'influence de cet illustre artiste se voit tout de suite dans ce tableau. Velazquez y épouse ses préceptes techniques mais impose également son style en consacrant un portrait de jeune homme, sa marque de fabrique. Les prêts du musée de Barcelone et du musée de Séville permettent de réunir pour la première fois plusieurs parties de l'Apostolado (série de portraits) de Velasquez avec Saint-Paul et un fragment d'apôtre qui se tiennent côte à côte. Des tableaux de Jusepe de Ribera, Luis Tristán et Juan Martínez Montañés viennent complèter la visite et démontrent à quel point Velazquez s'est inspiré des plus grands.

Publié le 31/07/2021 Auteur : Alexis Schuft

Musée des Beaux-Arts.
1 Rue Fernand Rabier, Orléans
Jusqu'au 15 novembre 2021.
6/3€/Gratuit
02 38 79 21 83, orléans-métropole.fr


Mots clés :